Nantes : l'incendie dans la cathédrale Saint-Pierre et Saint-Paul est désormais circonscrit, la piste criminelle privilégiée

franceinfo
·2 min de lecture

Le sinistre s'est déclaré samedi matin dans la cathédrale de Nantes (Loire-Atlantique). Les pompiers sont sur place. La piste criminelle est privilégiée.

L'incendie qui s'est déclaré samedi 18 juillet dans la cathédrale Saint-Pierre et Saint-Paul de Nantes (Loire-Atlantique) est désormais circonscrit, annoncent les sapeurs-pompiers. La piste criminelle est privilégiée, indique le procureur de la République de Nantes.

>> Suivez les dernières informations sur l'incendie dans notre direct

Le chef des services pompiers du département de Loire-Atlantique indique qu'il y a eu trois départs de feu, "un au niveau du grand orgue et deux départs de feu à gauche et à droite de la nef", rapporte France Bleu Loire Océan. Une enquête judiciaire est ouverte, le service régional de la police judiciaire a été saisi.

"Trois départs de feu, ça nous amène à privilégier l'hypothèse criminelle, ce n'est pas le fruit du hasard", a déclaré Pierre Sennès, le procureur de la République de Nantes à France Bleu Loire Océan. Il a indiqué qu'une enquête judiciaire est ouverte, le service régional de la police judiciaire a été saisi.

Le procureur de la République, les pompiers et la police judiciaire doivent entrer dans la cathédrale ce samedi pour "faire quelques constatations pour regarder par nous-mêmes les dégâts et nous rendre compte des circonstances de commission des faits".

Lire la suite sur Franceinfo

Ce contenu peut également vous intéresser :

A lire aussi