Nantes : Les illuminations repensées pour une consommation réduite d’au moins 45 %

SOBRIETE - La période d’éclairage a été diminuée, le dispositif a également évolué en lien avec le Voyage à Nantes

La crise énergétique n’aura pas raison des illuminations de Noël à Nantes. La mise en lumière de la ville aura bel et bien lieu cette année. Elle sera d’ailleurs lancée officiellement jeudi soir. Pourtant, sobriété oblige, le dispositif a été revu en profondeur afin de permettre une réduction de la consommation d’au moins 45 %. La baisse pourrait même avoisiner 60 % dans les quartiers nantais, assure la ville de Nantes.

Pour y parvenir, la période d’illuminations (jusqu’au 1er janvier) a été réduite d’une semaine par rapport aux années passées. L’éclairage ne commencera même que le 2 décembre hors du centre-ville pour s’achever la première semaine de janvier.

Des lumières uniquement en soirée

L’amplitude horaire est également diminuée et limitée à la soirée : de la tombée de la nuit jusqu’à 23h en centre-ville (jusqu’à 22h dans les quartiers) du dimanche soir au jeudi soir, de 17h30 à minuit les vendredis et samedis soirs. Y compris le 24 décembre qui restait habituellement illuminé toute la nuit. L’an dernier, les illuminations étaient actives les soirs et matins.

Un effort a également été porté sur la composition des illuminations, conçues principalement à partir de LED, afin qu’elles soient peu gourmandes. C’est particulièrement le cas des œuvres lumineuses de l’artiste Vinc(...) Lire la suite sur 20minutes

À lire aussi :
Nantes : Cloches, lumières, manège… Le premier Voyage en hiver se dévoile
Nantes : « J’ai vu des trous dans la pierre… » La façade d’un immeuble menace de s’effondrer
Crise énergétique : Pourquoi certaines boutiques refusent-elles encore d’éteindre la lumière la nuit ?