Nantes: Plus d'un millier de jeunes manifestent pour le climat (et contre le Black Friday)

Frédéric Brenon

MANIFESTATION - La marche lycéenne « Youth for climate » dénonçait les excès du Black Friday ce vendredi

Au départ de la place Bretagne, vers 15h, ils étaient près de 500. Mais moins d’une heure plus tard, ils étaient largement plus d’un millier à manifester contre le réchauffement climatique, ce vendredi, dans les rues de Nantes, dans le cadre du mouvement international  « Youth for climate ».

Les jeunes, lycéens et étudiants, étaient évidemment les plus visibles. Mais de nombreux adultes sont également venus grossir les rangs. « On est plus chauds que le climat », chantait régulièrement le cortège dont la banderole principale réclame une « justice climatique ».

Comme dans d’autres métropoles européennes, les manifestants dénonçaient également ce vendredi « l’hyperconsommation » mondiale liée au Black Friday.​ « La planète surchauffe et on ne parle que de prix cassés pour acheter toujours plus de produits inutiles au profit d’Amazon. Les humains sont tarés », s’insurge Raphaël, 17 ans.

En marge de la mobilisation, qui se déroulait dans une ambiance bon enfant, plusieurs vitrines ont été endommagées par des jets de pavés, notamment l’enseigne Nespr(...) Lire la suite sur 20minutes

À lire aussi :
Municipales 2020 à Nantes : Les annonces « vertes » du premier meeting de Johanna Rolland
Strasbourg : Des commerces « attaqués » à la colle en ce premier jour de Black Friday
Municipales 2020 à Nantes : « Si on aime son enfant, on doit se battre pour que ça change », estime Julie Laernoes, candidate EELV