Nantes : un CRS traîné sur 50 mètres lors d’un contrôle routier

​Le CRS avait passé son bras dans l’habitacle pour tenter de retirer la clé de contact du véhicule. Mais le conducteur a accéléré, entraînant le policier avec lui. Ce dernier a été blessé et le fuyard a fini par se constituer prisonnier. (Getty Images/iStockphoto)

Un policier a été traîné au sol alors qu’il essayait de saisir des clefs de voiture d’un chauffard récalcitrant. Dix jours d’incapacité totale de travail (ITT) lui ont été attribués.

L’affaire aurait pu se transformer en drame. C’est lors d’un banal contrôle routier à Nantes, opéré par l’équipage de CRS en sécurisation, qu’un automobiliste récalcitrant, a décidé de partir en trombe. Problème, il a emporté avec lui le bras et le corps du policier, décidé à s’emparer des clefs du véhicule pour isoler l’individu sur place.

Selon Presse Océan, le fonctionnaire a été traîné "sur une cinquantaine de mètres". Il aurait pu passer sous les roues de la voiture et se briser les cervicales. Fort heureusement, le pire a été évité.

Le chauffard se livre à la police

Reste que les blessures sont sérieuses puisque le CRS a été arrêté pour dix jours de travail et qu’il s’est fait très mal à une de ses chevilles.

Le jeune chauffard, qui a laissé le pauvre homme à terre, a pris la fuite. Pris de remords ou conscient qu’il serait vite retrouvé, il s’est finalement rendu dans un commissariat quelques heures après le drame. Il n’a que 20 ans et roulait sans permis. Sa garde à vue a été prolongée le dimanche 1er mai.

VIDÉO - La police utilise un "grappler" pour stopper une course-poursuite dangereuse

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles