Nantes : un avion dérouté après une agression sexuelle sur une hôtesse de l'air

© NICOLAS ECONOMOU / NURPHOTO / NURPHOTO VIA AFP

Un Britannique de 66 ans, soupçonné d'agression sexuelle samedi sur une hôtesse de l'air lors d'un vol Leeds (Angleterre)- Alicante (Espagne), ce qui avait provoqué le déroutement de l'avion à Nantes, sera jugé le 13 décembre, a-t-on appris auprès de la police et du parquet. Selon nos confrères de Ouest France , il a mis sa main sous la jupe d’une hôtesse de l’air et a touché ses parties intimes.

Le mis en cause a reconnu les faits

Samedi matin, "à la demande du commandant de bord, l'avion a été dérouté sur l'aéroport de Nantes" et l'homme a été placé en garde à vue, a indiqué mardi la police aux frontières à l'AFP, précisant que l'hôtesse de l'air avait déposé plainte. Selon le parquet de Nantes, le Britannique, un retraité, "a été placé sous contrôle judiciaire dans l'attente de sa comparution devant le tribunal correctionnel le 13 décembre prochain".

2,2 grammes d'alcool

Le mis en cause "a reconnu les faits, commis au préjudice d'une hôtesse de l'air. Il était fortement alcoolisé au moment de sa remise aux services de la police aux frontières qui a mené les investigations", 2,2 grammes d'alcool par litre de sang, a précisé le procureur de la République de Nantes, Renaud Gaudeul.

Mi-mai, un vol Ryanair entre Manchester, en Angleterre, et Faro, au Portugal, avait été également dérouté vers l'aéroport de Nantes car cinq Anglais, en état d'ivresse, avaient perturbé les autres passagers.


Lire la suite sur Europe1