Nancy Pelosi à Taïwan : «Un coup de poignard dans le dos» pour l'ambassadeur de Chine en France

En début de semaine, la cheffe des députés américains Nancy Pelosi s'est rendue à Taïwan , contre la volonté de la Chine , qui revendique le territoire. Depuis, les relations entre les deux pays semblent au plus bas. De son côté, la Chine a déployé d'importantes manœuvres militaires autour de Taïwan . Dans ce contexte, Lu Shaye, ambassadeur de Chine en France, est revenu sur le sujet au micro d'Europe 1.

"Cette visite enfreint le principe d'une seule Chine"

"Entre la Chine et les États-Unis , il existe trois communiqués communs et le premier concerne les relations bilatérales entre les deux pays : les Américains se sont engagés à reconnaître le gouvernement de la République Populaire de Chine (RPC) comme l'unique gouvernement légal de la Chine. Dans ce contexte, les États-Unis ne peuvent entretenir que des relations non officielles avec Taïwan", a-t-il expliqué.

 

>> Retrouvez Europe soir week-end en podcast et en replay ici

"La visite de Nancy Pelosi à Taïwan n'est pas non officielle. Sa visite est en contradiction avec l'engagement des Américains et cela a enfreint le principe d'une seule Chine, qui est un consensus universel et une norme fondamentale régissant les relations internationales. Avant sa visite, la Chine a demandé aux Américains d'annuler cette visite à plusieurs reprises, c'est pour cela que nous sommes très choqués", a ajouté l'ambassadeur de Chine en France.

"Cette visite est un coup de poignard dans le dos. Le président Xi Jinping avait rappelé lors...


Lire la suite sur Europe1

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles