Najat Vallaud : " le contrôle de l'égalité salariale sera renforcé "

Najat Vallaud-Belkacem, 35 ans, la ministre des Droits des femmes, est sur tous les fronts. Contrôle renforcé des entreprises sur les écarts de salaire femme-homme, possibilité de partager le congé parental entre les deux parents, scolarisation des enfants à partir de deux ans, lutte contre la violence faite aux femmes dès l'école... Elle a lancé un nombre impressionnant de chantiers pour faire avancer l'égalité. Après cinq mois d'action, elle revient sur les outils qu'elle est en train de mettre en place et lance un appel aux citoyennes et aux citoyens à transmettre leurs contributions en vue du premier comité interministériel sur les droits des femmes en douze ans, le 30 novembre prochain (participez sur le site comite-femmes.gouv.fr). Extrait de l'interview avec Patricia Gandin et Valérie Toranian à paraître dans le magazine ELLE du 9 novembre.

ELLE. Concernant l'égalité professionnelle, comment seront sanctionnées les entreprises pratiquant des écarts de salaires entre hommes et femmes et qui destinent la plupart des emplois à temps partiel, et donc précaires, aux femmes ?

Najat Vallaud-Belkacem. Ces questions ont été au coeur de la grande conférence sociale de juillet dernier. Nous avons relancé la dynamique : il n'y avait pas eu de négociations entre partenaires sociaux sur l'égalité professionnelle depuis huit ans. S'agissant des sanctions à l'égard des entreprises qui ne jouent pas le jeu de l'égalité professionnelle, une loi de 2010 prévoyait des pénalités pour les entreprises de cinquante salariés et plus pouvant aller jusqu'au versement de 1 % de la masse salariale. Mais beaucoup y échappaient par manque d'inspecteurs du travail dévolus à ces contrôles qui se faisaient sur place. Du coup, rien n'a changé. Désormais, les entreprises devront nous envoyer systématiquement leur plan d'action et les accords négociés pour atteindre l'égalité professionnelle. Le contrôle en sera renforcé et bien (...) Lire la suite sur elle.fr

On y était : Najat Vallaud-Belkacem au Collectif féministe contre le viol
Excision : une atteinte à la dignité des femmes pour Najat Vallaud-Belkacem
On a testé la leçon antisexiste de Najat Vallaud-Belkacem
Najat Vallaud-Belkacem veut " banaliser " l'homosexualité

Tout commentaire contraire à la réglementation en vigueur (et notamment tout commentaire à caractère raciste, antisémite ou diffamatoire) pourra donner lieu à la suppression de votre compte Yahoo
Le cas échéant, certains commentaires que vous postez pourront également donner lieu à des poursuites judiciaires à votre encontre.