Najat Vallaud-Belkacem va discuter des... "constellations de la connerie"

·1 min de lecture

Elle a troqué sa casquette de femme politique sérieuse pour parler de "la connerie". Ce lundi 11 octobre, l’ancienne ministre des Droits des femmes sous François Hollande, a participé à un colloque sur un sujet pour le moins étonnant : "les constellations de la connerie", comme l’a expliqué Le Point. Au théâtre national de la Criée, à Marseille, la conseillère régionale d’Auvergne-Rhône-Alpes donnait son analyse de la "Psychologie de la connerie en politique", thème pour lequel elle a été abordée par les organisateurs de la semaine de la Pop Philosophie.

Pour cet "événement intellectuel de la connerie", semaine ainsi nommée sur le site de la Pop Philosophie, aborder cet aspect de la politique permettrait de mieux comprendre certaines crises gouvernementales. Jean-François Marmion, animateur de cette première journée de parole, a expliqué plus en détails l’initiative de cette semaine de tables rondes. "L’approche de cette rencontre ne consiste ni à établir un bêtisier ni une énième entreprise de dénigrement systématique de la politique", au contraire, cette semaine serait consacrée à "un ensemble de réflexions sur la responsabilité des gouvernants, des électeurs et des médias dans les crises de confiance à l’époque du pouvoir qui jalonnent notre histoire", a expliqué le psychologue.

Avec les nombreux postes que Najat Vallaud-Belkacem a occupés au cours de sa carrière politique, elle pourrait évoquer de nombreuses crises, à l’instar de celle des gilets jaunes qu’elle a vécue en tant (...)

Lire la suite sur le site de GALA

Brigitte Macron "trop bimbo" ? Son look critiqué par les conseillers de son mari
Christophe Licata sur le départ de Danse avec les stars ? La révélation fracassante
Sugar Sammy : qui est la compagne du juge de La France a un incroyable talent ?
Atmen Kelif (Demain nous appartient) accusé d'agression sexuelle : il va être jugé
"Ils le prendraient comme une trahison" : Eric Zemmour fait un pas de plus vers la présidentielle

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles