Najat Vallaud-Belkacem, une nouvelle vie au Maroc ? Sa mise au point

Fin mai, Najat Vallaud-Belkacem faisait une rare apparition à la télévision. C’était sur LCI. Une interview dans laquelle elle ne s’était pas montrée très tendre avec son successeur au ministère de l’éducation Jean-Michel Blanquer. Être retirée de la vie politique ne veut pas dire ne plus avoir d’idées et elle l’a bien prouvé. À l’approche du second tour des élections municipales, prévu ce dimanche 28 juin, l'ancienne ministre de François Hollande a fait part de « tout son soutien » à Anne Hidalgo qui, selon elle, « fait honneur à la fonction de maire ». Un soutien qui viendrait de très loin puisque selon Purepeople, Najat Vallaud-Belkacem vivrait désormais au Maroc.

Une affirmation démentie samedi 27 juin par Najat Vallaud-Belkacem elle-même : "Alors non en fait, je vis bien en France et suis bien directrice France de l’ONG One. A côté de mes fonctions, j’interviens également dans des universités sur l’#EgaliteFemmesHommes", explique-t-elle dans un tweet. La confusion viendrait du fait que, selon Jeune Afrique, l'ex-ministre a été recrutée comme professeure affiliée à l'Université Mohammed VI Polytechnique de Benguerir, près de Marrakech. Selon l'hebdomadaire, "l’ancienne ministre socialiste compte bien parmi les nouvelles recrues de l’institution qui compte assurer une rentrée en présentiel en septembre".

Il s’agit d'un retour aux sources pour elle puisque c'est dans ce pays d’Afrique qu’elle est née il y a 42 ans, plus précisément dans un village berbérophone proche de Nador,

Retrouvez cet article sur GALA

PHOTOS - Comme Laeticia Hallyday et Pascal Balland, ils s’aiment à distance
Que devient la torera Marie Sara, l’ex d’Henri Leconte ?
Brigitte Macron : qui est sa belle-fille, la discrète Christelle Auzière ?
Pourquoi les fans de Meghan Markle invectivent le prince Charles ?
Meghan Markle a définitivement évincé Jessica Mulroney, elle ne lui pardonnera pas