Naissances : une année record pour les jumeaux

C’est un bonheur que de plus en plus de parents connaissent. En France, les jumeaux ne représentaient que 2 % des naissances il y a 40 ans. Ils représentent désormais 3,4 % des naissances de l’année 2020. En d’autres termes, un nouveau-né sur 29 vient au monde avec un frère jumeau ou une sœur jumelle. Ce phénomène est également constaté dans de nombreux autres pays développés.Progrès de la médecine “Deux facteurs ont joué : le développement de l'assistance médicale à la procréation, qui est associé à un nombre élevé de grossesses multiples, et il y a aussi le retard des maternités : le fait que les femmes aient leurs enfants de plus en plus tard. Or, le risque de grossesse gémellaire augmente avec l’âge des femmes”, explique le professeur Gilles Pison, chercheur à l’Institut national d’études démographiques. Dopées par les progrès de la médecine, ces grossesses gémellaires ont augmenté partout dans le monde, avec un tiers de plus en seulement 30 ans