La naissance du Système solaire était bien plus chaotique que ce que l'on pensait

On le sait, le Système solaire s’est formé il y a environ 4,5 milliards d'années, à partir du disque protoplanétaire qui entourait notre jeune étoile. Les gaz et les poussières qui le composent se sont petit à petit accrétés les uns avec les autres, formant des corps de plus en plus grands : d'abord des planétésimaux, puis des protoplanètes, et finalement des planètes. Toutes les roches ne fusionnent pas, en témoigne la ceinture d'astéroïdes qui abrite de nombreux fragments et roches de petite taille. Pour retracer le déroulement précis de ce processus, les chercheurs analysent des astéroïdes primitifs, des résidus presque intacts des débuts du Système solaire, comme le démontre une étude publiée récemment dans la revue Nature Astronomy.

Les astéroïdes permettent de reconstituer l'histoire du Système solaire. © Wikimedia Commons
Les astéroïdes permettent de reconstituer l'histoire du Système solaire. © Wikimedia Commons

Des fossiles de la naissance du Système solaire

Certains astéroïdes sont venus s'écraser sur la Terre seulement quelques milliers d'années après qu'elle se soit formée, et contiennent alors de précieuses traces de notre passé. « Des études scientifiques antérieures ont montré que les astéroïdes du Système solaire sont restés relativement inchangés depuis leur formation, il y a des milliards d'années », explique Alison Hunt, première auteure de l'étude et chercheuse à l'ETH Zurich. « Ils sont donc une archive, dans laquelle les conditions du Système solaire primitif sont préservées. »

A. Hunt et son équipe ont ainsi analysé des noyaux d'astéroïdes ayant atterri sur Terre il y a presque 4 milliards d'années. Plus précisément, ce sont des échantillons de 18 météorites de fer, extraites de noyaux métalliques d'astéroïdes. Ils ont ensuite dissous chaque échantillon, dans le but d'établir les abondances isotopiques pour le palladium, l'argent et le platine. En effet, durant les premiers millions d'années du Système solaire, ces noyaux d'astéroïdes ont été chauffés par des désintégrations radioactives, notamment créant un isotope spécifique de...

> Lire la suite sur Futura

À lire aussi sur Futura

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles