Comment Charlie Chaplin a créé son personnage du vagabond Charlot

Louise Wessbecher
·Journaliste cheffe de la rubrique culture, médias et divertissement
·1 min de lecture
Comment Charlie Chaplin a créé son personnage du vagabond Charlot

TÉLÉVISION - “Charlot est né en quelques heures, mais il vient de loin.” Personnage culte du cinéma, “the tramp”, ou le vagabond en français, est né en 1914 sur un plateau de tournage aux États-Unis. La scène, à découvrir dans un extrait vidéo en tête de cet article, est racontée dans le documentaire “Charlie Chaplin, le génie de la liberté”, diffusé sur France 3 ce mercredi 6 janvier à 21h05 et dont Le HuffPost est partenaire.

Fraîchement recruté par le studio de cinéma Keystone à Los Angeles quelques mois après son arrivée aux États-Unis, Charlie Chaplin est envoyé au maquillage par le célèbre producteur Mack Sennett qui trouve qu’il fait trop jeune. “Tâchez d’être drôle”, lui lance l’homme. “Je ne savais absolument pas comment me maquiller”, raconte alors Charlie. “Je me dis que j’allais mettre un pantalon trop large, je voulais que tout soit en contradiction. Le pantalon large, et la veste serrée. Le chapeau trop petit et les chaussures trop grandes. Je choisissais une canne et m’ajoutais une petite moustache pour me donner quelques années de plus.”

Ainsi accoutré, Charlie Chaplin assure que “toute sorte d’idées folles ont jailli en lui”, que “les gags se pressaient” dans sa tête. Et dès son entrée sur le plateau, Mack Sennett éclate de rire, “les comédiens et les machinistes des plateaux voisins accourent et rient de plus belle (...) Ce jour-là, son personnage est né”, relate le documentaire.

“Charlot est né en quelques heures, mais il vient de loin”

Si la légende veut que Charlot soit né “en quelques...

Cet article a été initialement publié sur Le HuffPost et a été actualisé.