"Elle n'aimait pas le principe..." : les confidences d'Alexia Laroche-Joubert sur cette star française qui a toujours refusé de venir à la Star Academy

·1 min de lecture

2001 a été une année faste pour la télévision française. Outre l'arrivée de Loft Story sur M6, cette année-là marque également le lancement de l'un des télé-crochets les plus populaires : la Star Academy. Alors que le programme soufflera ses 20 bougies en novembre prochain, TF1 prend déjà les devants et propose, ce samedi 22 mai, un documentaire revenant sur l'histoire du programme, en compagnie des principaux protagonistes. Parmi eux, l’incontournable Alexia Laroche-Joubert, productrice de l'émission et directrice du château pendant cinq saisons.

Pour elle, Star Academy est la quintessence de ce qu’on ne pourra plus jamais faire en télé. "On se marrait, c’était léger, c’était sympa", se rappelle-t-elle dans une interview accordée à Télé-Loisirs.fr. "On pouvait partager des moments de musique incroyables autour de vrais tubes et des révélations du moment. La Star Ac' réunissait toute la famille. Il n’y aura plus jamais d’émission aussi importante en terme de divertissement. Sur The Voice, par exemple, il y a moins ce côté festif… et il n’y a pas les grandes stars françaises et américaines."

En effet, au fil des ans, la Star Academy a vu passer les plus grands : Madonna, Britney Spears, Beyoncé, Stevie Wonder pour ne citer qu’eux. "Les Américains savaient quand ils venaient que le plateau était dingue, que le son était dingue, et qu’on leur laisserait la liberté artistique de présenter leur titre. Globalement aucun artiste n’a refusé de venir. Même Booba !" Et de préciser toutefois (...)

Lire la suite sur le site de Télé-Loisirs

Eurovision 2021 : découvrez les coups de cœur de la rédaction ! Nos 12 points vont à… (VIDEOS)
Mariés au premier regard, Le mariage de mon meilleur ami, La Robe de ma vie... Le mariage en folie sur Salto !
Eurovision 2021 : comment le concours peut-il avoir lieu malgré la crise sanitaire ? (VIDEO)
Koh-Lanta : la "trahison" et les "promesses non tenues" de Maxine et de Laure débectent les internautes
Cash, Barbara Pravi assume ses ambitions à l'Eurovision 2021 : "Je ne me suis pas isolée dix jours pour finir à la 20e place"

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles