Nagui renouvelle le jury de "The Artist" et choisit trois hommes

·1 min de lecture
Nagui, ici lors du premier prime de
Nagui, ici lors du premier prime de

TÉLÉVISION - “On ne lâche rien, encore moins avec tous ces encouragements.” Ces mots, ce sont ceux de Nagui qui, dans une vidéo partagée sur son compte Instagram ce mercredi 22 septembre au soir, a annoncé un changement de taille dans “The Artist”, le télé-crochet qu’il anime sur France 2 depuis deux semaines.

“Parmi les encouragements, des artistes se sont manifestés en voulant prendre part à l’aventure, poursuit l’animateur. Dès samedi prochain, vous pourrez voir que ces artistes prennent possession de l’émission.”

Pascal Obispo, Gaëtan Roussel et Bénabar entrent en jeu. Les trois hommes constitueront le jury de “The Artist”, un jury désormais entièrement masculin. ”Elodie Mermoz et Emmanuel Virot [...] leur laissent volontiers la place”, précise le présentateur et producteur du show.

Les deux jurés, qui officiaient en tant que tels depuis le lancement du programme, vont revenir au gros de leur métier de consultant. Ils vont “conseiller les artistes sur leurs prestations tout au long de la soirée”, ajoute Nagui.

Cette décision intervient dans un contexte délicat pour l’émission de la chaîne publique. Au lendemain du deuxième prime, ce dimanche 19 septembre, le présentateur s’était confié sur les mauvaises audiences. “Un million, ça fait 60 Bercy plein à craquer, donc c’est génial quand on chante des chansons nouvelles […], mais pour la télé ce n’est pas super bon”, a-t-il soufflé.

Le premier numéro de la saison avait, lui, été très critiqué. Trop de candidats, trop de reprises et pas assez de chansons originales, comme l’avait pourtant promis l’émission à la base. L’heure est aux ajustements de dernière minute.

À voir également sur Le HuffPost: L’appel de Nagui après les mauvaises audiences de “The Artist”

Cet article a été initialement publié sur Le HuffPost et a été actualisé.

LIRE AUSSI:

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles