Nagui rend un vibrant hommage à Antoine Lenoir, candidat de "N'oubliez pas les paroles", décédé

Il salue la mémoire du jeune chanteur. Hier soir, France 2 aurait dû diffuser un numéro de "N'oubliez pas les paroles", enregistré il y a quelques semaines, avec Antoine Lenoir, un candidat de 19 ans. Malheureusement, il a été victime d'un accident de la route fin juin dernier. Nagui a ainsi annoncé aux téléspectateurs que la chaîne ne diffusera pas ce numéro de l'émission.

"Nous respectons leur décision"

"Bonsoir, ce soir, nous devions diffuser le 14e match du parcours de Natacha. Ce match l'opposait à Antoine. Nous l'avions enregistré il y a quelques semaines. Malheureusement, il y a quelques jours, Antoine a été victime d'un tragique accident. Sa disparition a endeuillé tous ses amis, évidemment l'équipe de 'N'oubliez pas les paroles'", a déclaré le présentateur. Et d'ajouter sobrement : "Nous sommes de tout coeur avec sa famille, ses proches et ses amis".

Il a expliqué que son entourage ne souhaitait pas que l'émission dans laquelle Antoine Lenoir a participé soit diffusée. "Nous respectons bien évidemment leur douleur et nous respectons leur décision. C'est la raison pour laquelle je vous propose maintenant de revoir le parcours de Natacha", a-t-il indiqué. puremedias.com vous propose de visionner la séquence diffusée hier soir sur France 2.

Un passionné de chant

Fin juin, après un orage vendredi dernier dans la matinée, Antoine Lenoir, étudiant en hôtellerie restauration de 19 ans,...

Lire la suite


À lire aussi

Screen Actors Guild Awards : Michael Keaton, très ému, rend hommage à son neveu décédé
"Téléfoot" (TF1) : Kylian Mbappé rend un vibrant hommage à Christian Jeanpierre
"On se sent quasiment endeuillé" : François Morel rend hommage à "Plus belle la vie" sur France Inter

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles