Nagui lève un coin du voile sur le retour d'Intervilles

1 / 2

Nagui lève un coin du voile sur le retour d'Intervilles

L'émission culte Intervilles reviendra cet été sur France 2. Nagui, qui en assure la production, a choisi de ne pas la présenter et de céder sa place à Bruno Guillon, Olivier Minne et Valérie Bègue. Dans une interview accordée ce week-end au Figaro, il lève un coin du voile sur ce retour très attendu.

Nagui prévoit en effet "une quinzaine de jeux par émission dont quelques incontournables comme le mur des champions". Il a essayé également de moderniser l'émission en répondant "à des codes plus actuels en termes de technologie et de sens de l’humour":

"On souhaite trouver une écriture moderne, dynamique avec énormément de jeux, bien plus que ce qu’il y avait avant", dit-il.

Il y aura en tout quatre émissions - "trois qualifications opposant six villes et la finale entre les trois meilleures", précise le producteur. "Une vingtaine de candidats représentera chacune des villes que nous avons déjà sélectionnées et qui viendront sur place."

Pas de direct, mais les conditions du direct

Contrairement à la tradition, les émissions ne seront pas tournées en direct: "Tourner les quatre émissions d’affilée permet de rester au même prix de n’importe quel prime de France 2, c’est-à-dire 500.000 euros, ce n’est pas un secret. Il n’y a pas d’autres possibilités. Si on veut faire une émission en direct, ça coûtera trois fois plus cher."

Mais les émissions seront tournées dans les conditions du direct, souligne Nagui:...

Lire la suite sur BFMTV.com

A lire aussi