Nagui : qui est sa fille aînée Nina, née de son union avec Marine Vignes ?

Avant de connaître l'amour dans les bras de l'actrice Mélanie Page, Nagui a connu une autre femme dans sa vie. À la fin des années 1990, l'animateur emblématique de France 2 a, en effet, partagé la vie de Marine Vignes, animatrice qui présente désormais l'émission Météo à la carte, sur France 3 avec Laurent Romejko. De leur union est née une fille, la première de Nagui, la petite Nina qui a vu le jour en 1997. Aujourd'hui âgée d'une vingtaine d'années, la jeune femme apparaît régulièrement sur le compte Instagram de sa maman.

En janvier dernier, Marine Vignes a, par exemple, posté un tendre message pour souhaiter un joyeux 23e anniversaire à sa fille. "23 ans de love, de fun et de fierté, spécialement ces six derniers mois. Tu es belle inside out... J'ai tellement de chance d'être ta maman. Love always and forever", a indiqué l'animatrice dans un post. Suivie par près de 1.000 personnes sur son compte Instagram privé, Nina porte le nom de famille de son père que peu de gens connaissent : Fam. Une façon, pour la jeune femme, de ne pas être sans cesse reliée à son père. À en croire l'acronyme AHEL posté dans sa bio Instagram, Nina semble avoir été élève de l'École Hôtelière de Lausanne, en Suisse.

Une grande famille recomposée pour Nagui

Par ailleurs, Nagui est également papa de trois autres enfants nées, quant à eux, de l'amour entre l'animateur et l'actrice Mélanie Page. Roxane est née en 2004, Annabel en 2008 et Adrien, seul garçon de la fratrie, a vu le jour en 2012. De son côté, Marine Vignes a également eu une autre fille, Tess, née en 2005 de l'union entre l'animatrice et le réalisateur Marc-Antoine Colonna.

Retrouvez cet article sur Telestar.fr

Le journaliste Jean Daniel, fondateur du Nouvel Observateur, est mort
Jean-Pierre Pernaut interpelle Twitter contre les fausses publicités qui le mettent en scène
Shemar Moore inconsolable : l'acteur partage des photos de sa mère pour lui rendre un hommage poignant
Moundir au repos : il donne de ses nouvelles après sa douloureuse opération
Tom Leeb à l'Eurovision : le refrain de sa chanson a "cassé les oreilles" du ministre Franck Riester