Nadine Trintignant choque en défendant Roman Polanski : "J'aurais plutôt tendance à le croire..." (VIDEO)

Nadine Trintignant était invitée de BFM TV ce mercredi 13 novembre et a été interrogée sur la polémique autour de la sortie de J'accuse de Roman Polanski. Le réalisateur est à nouveau dans la tourmente après un témoignage publié vendredi par le Parisien. La photographe Valentine Monnier assurait avoir été "rouée de coups" et violée par le réalisateur en 1975 à l'âge de dix-huit ans. Une déclaration remise en cause par Nadine Trintignant. "J'ai tendance à croire Roman Polanski plutôt qu'une femme qui a mis quarante-quatre ans avant de le dénoncer. On devrait lui ficher la paix depuis le temps", a-t-elle lancé sur le plateau.

Un lien avec l'antisémitisme ?

Cette nouvelle affaire a d'ailleurs entaché la sortie du film J'accuse, avec l'annulation de l'avant-première, le désistement de Jean Dujardin au JT de 20h de TF1 ou encore la déprogrammation de l'interview de Louis Garrel dans C à vous. C'est donc peu dire que la prise de position de Nadine Trintignant a surpris le monde ce mercredi. La scénariste de 85 ans a d'entrée de jeu fait un lien assez inattendu avec la hausse des actes antisémites. "Je trouve très grave de l'embêter en ce moment où il y a une remontée de l'antisémitisme en Europe, le jour de la sortie de son film qui est sur l'Affaire Dreyfus, après qu'il ait fait Le pianiste qui se passait dans le ghetto de Varsovie". Un parallèle remis en cause par le journaliste qui, compte tenu de "l'histoire personnelle" de son invitée, a également tenu à comprendre pourquoi elle

Retrouvez cet article sur Télé 2 semaines

TPMP : un débat sur le film de Roman Polanski provoque de grosses tensions en plateau (VIDEO)
"Elle fait honte à la France" : Nadine Morano dérape sur Sibeth Ndiaye (VIDEO)
Les chroniqueurs de TPMP plutôt favorables à l'arrivée d'Eric Zemmour sur CNews, les internautes voient rouge ! (VIDEO)
Le mari de Christophe Beaugrand clashé par Nadine Morano, il lui répond avec humour... et corrige une petite erreur !
Michaël Youn : sa blague au sujet de l'affaire Polanski qui fait grincer des dents