Pour Nadine Morano, la Gare du Nord, "c'est l'Afrique"

image

Ses propos risquent de créer, une fois de plus, la polémique. L'ancienne ministre Nadine Morano a livré ce dimanche une de ses sorties dont elle a le secret, sur le plateau du Supplément de Canal +.

Pour afficher ce contenu, vous devez mettre à jour vos paramètres de confidentialité.
Cliquez ici pour le faire.

“On a l'impression d'être en Afrique”

Dans un sujet diffusé au cours de l'émission, la candidate à la primaire de la droite en vue de la présidentielle de 2017 s'en prend au quartier de la Gare du Nord, dans le 10e arrondissement de Paris, qui n'est selon elle, “plus la France”.

“Dans le quartier où j'ai grandi, il y avait quatre familles africaines, quatre. Dont une est restée ma meilleure amie. Quand vous retournez dans ce quartier, regardez la Gare du Nord, on n'a plus l'impression d'être en France, on a l'impression d'être en Afrique”, s'emporte Nadine Morano.

Et l'ancienne ministre d'insister: “Vous arrivez dans la Gare du Nord, c'est l'Afrique. Ce n'est plus la France. On n'a pas le droit de le dire? C'est vrai!”.

“On voit bien que c'est une population immigrée"

Interrogée sur ses propos par les journalistes du Supplément, une fois le sujet terminé, l'élue a réitéré.

“Quand vous arrivez Gare du Nord, je vous laisse juger par vous même. Et je laisse juger aussi tous ceux qui viennent, de regarder pourquoi il y a dans ce quartier une concentration d'une population, dont on voit bien que c'est une population immigrée, dont on voit bien que c'est une population qui est concentrée dans ces…

Lire la suite sur BFMTV.com

Ce contenu pourrait également vous intéresser :

A lire aussi