Nadal prend sa retraite, alerte générale sur la toile

Thomas
Nadal retraite

Un champion tire sa révérence, mais il n’est pas celui que l’on croit.

Une fracture condylienne à l’avant gauche et c’est soudainement une carrière qui s’interrompt. Coupé dans son élan en plein entraînement, Nadal a pris sa retraite ce jeudi 28 mai. Voilà ce qui met en émoi Internet depuis, en apprenant la nouvelle, que la grande majorité comprend autrement que pour l’information associée. Car Nadal n’est pas le Rafael que tout le monde connait, terreur des courts de tennis et de Roland Garros, mais un cheval de trois ans. Une bête de compétition, au propre comme au figuré car l’animal était jusqu’alors invaincu, de l’autre côté de la Manche. En quatre courses disputées, il a gagné plus du million de dollars.

La retraite de Nadal met les réseaux sociaux en émois

L’information de sa retraite s’est amplifiée par le partage de l’information sur Twitter du journaliste du New York Times et spécialiste du tennis, Ben Rothenberg. Beaucoup n’ont vu que la légende, sans le tweet mentionné sous son post. La nouvelle et son interprétation le plus souvent erronée, ont fait le tour du réseau de microbloging, devenant même un sujet tendance, en certaines régions du globe. Elle aura été un point de déchirement pour le journaliste Adam Wiener, car il l’explique : « En tant que fan de tennis et de courses de chevaux, voir « Nadal retraite » dans les sujets tendances n’a rien de bon ».


Rafael Nadal a repris la raquette pour une remise en forme après confinement

Aux dernières nouvelles données par son entraîneur, Nadal équin va bien. Deux vis ont été greffées à sa cheville pour la renforcer et il n’aura plus désormais à galoper comme une brute, dans les lignes droits des hippodromes. Quant à Nadal, le champion de Manacor, il semble que tout aille pour le mieux pour lui. De retour aux entraînements, il prépare l’éventuelle reprise de la saison de tennis, dont Roland Garros à l’automne sera peut-être son point d’orgue.