Nadal-Djokovic sur Prime Video : Marion Bartoli et Thibault Le Rol écartent la polémique

  • Oops !
    Une erreur est survenue.
    Veuillez réessayer plus tard.
  • Oops !
    Une erreur est survenue.
    Veuillez réessayer plus tard.
Dans cet article:
  • Oops !
    Une erreur est survenue.
    Veuillez réessayer plus tard.
  • Oops !
    Une erreur est survenue.
    Veuillez réessayer plus tard.

C'est une programmation qui a fait couler beaucoup d'encre. Le quart de finale de Roland-Garros entre Rafael Nadal et Novak Djokovic, une affiche mythique qualifiée de "finale avant l'heure", a été diffusé en exclusivité sur la plateforme privée Amazon Prime Video mardi soir lors d'une night session qui s'est conclue à 1h30 du matin. Cette programmation a déclenché la colère de Delphine Ernotte, la présidente de France Télévisions , puisque le groupe public n'a pas pu retransmettre ce match. Invités de Culture médias, le journaliste Thibault Le Rol et la consultante d'Amazon Prime Video Marion Bartoli ont répondu à la polémique.

>> Suivez l'édition 2022 sur Europe 1, radio officielle de Roland-Garros

Équité sportive et promotion des night sessions

"Effectivement, ça a fait énormément de bruit. Après, j'en suis un peu surpris", reconnait d'abord Thibault Le Rol, qui officie sur la plateforme depuis son lancement. "Plusieurs arguments entrent en compte", se défend le journaliste. "Il y a d'abord l'équité sportive. Pour que l'équité soit respectée, il fallait que Rafael Nadal et Novak Djokovic jouent le soir pour que Carlos Alcaraz ne rejoue pas le soir", avance-t-il au micro de Philippe Vandel.

Deuxième argument : "Roland-Garros développe ces fameuses night sessions, en nocturne. Pour développer cette idée-là, il fallait avoir un match diffusé en mondovision, un match mythique. Il aurait été étonnant de ne pas mettre ce match-là en night session, le nouveau produit phar...


Lire la suite sur Europe1

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles