Nadal/Djokovic sur Amazon : Amélie Mauresmo "ne va pas se fâcher avec France Télévisions"

  • Oops !
    Une erreur est survenue.
    Veuillez réessayer plus tard.
  • Oops !
    Une erreur est survenue.
    Veuillez réessayer plus tard.
Dans cet article:
  • Oops !
    Une erreur est survenue.
    Veuillez réessayer plus tard.
  • Oops !
    Une erreur est survenue.
    Veuillez réessayer plus tard.

Après match. Le choix de la Fédération française de tennis (FFT) de programmer le match choc des quarts de finale de Roland-Garros opposant Rafael Nadal à Novak Djokovic en soirée et par conséquent de le proposer sur Amazon Prime Video a, hier, quelque peu agacé Delphine Ernotte. La présidente de France Télévisions, diffuseur historique du tournoi, a dénoncé hier un choix "choquant", en dépit de la décision d'Amélie Mauresmo de proposer le match "gratuitement" à partir d'un compte lié à la plateforme. "J'avais l'impression qu'il n'y avait pas de bonne solution", a réagi ce mercredi la directrice de Roland-Garros, selon des propos rapportés par "Le Figaro".

"Certaines choses que Delphine Ernotte a pu dire ne m'ont pas plu"

La vainqueure de l'Open d'Australie et de Wimbledon en 2006 a, par ailleurs, indiqué avoir "vu hier après-midi, à 14h30-15h" la présidente de France Télévisions. "Entretemps, il y a eu son interview . Je n'ai pas l'habitude de passer par presse interposée. Pour moi, c'est toujours en face-à-face qu'on dit les choses", a-t-elle insisté.

Et de commenter : "Il y a eu du mécontentement, oui. Même si elle était très en colère et même si certaines choses qu'elle a pu dire ne m'ont pas plu, je suis quand même allée la voir. Au bout de trois quarts d'heure, c'était plus apaisé. On a pu crever l'abcès. On ne va pas se fâcher avec France Télévisions, la Fédération ne veut pas ça, personne ne veut...

Lire la suite


À lire aussi

Roland-Garros : France Télévisions et Amazon diffuseront le tournoi de tennis de 2021 à 2023
Droits sportifs : Amazon se met au tennis
Nadal-Djokovic sur Amazon : Delphine Ernotte (France Télévisions) dénonce un choix "choquant"

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles