Nabilla de retour à Dubaï, elle enflamme Instagram avec une photo incendiaire !

·1 min de lecture

Le 11 octobre 2019, Nabilla Benattia et Thomas Vergara annonçaient très heureux sur les réseaux sociaux la naissance de leur premier enfant, prénommé Milann. Durant toute sa grossesse, la starlette a publié de nombreux clichés d'elle avec son ventre arrondi, permettant à ses fans d'être au plus près de cet événement. Depuis la naissance de son petit garçon, Nabilla a instauré une habitude à laquelle elle ne déroge pas : chaque mois, la jeune mère pose avec son fils le jour correspondant à celui de sa naissance, dévoilant pour l'occasion d'adorables clichés. A titre d'exemple pour les 8 mois de Milann, la jeune mère avait dévoilé des photos attendrissantes avec pour légende : "Tellement fière de notre petite famille. C'est un rayon de soleil toujours souriant, malin, joyeux." Le dimanche 11 octobre, elle a donc fêté le premier anniversaire de son fils avec une adorable photo.

Mais ce samedi 7 novembre, c'est bien Nabilla qui s'est mise en avant sur son compte Instagram suivi par 6,2 millions d'abonnés. En effet, alors que la petite famille avait dû quitter leur domicile à Dubaï plusieurs mois pour y effectuer des travaux importants, il a sonné l'heure de rentrer, visiblement. C'est ce qu'a posté Nabilla avec son message écrit en anglais : "Back Home" (Retour à la maison), qui a accompagné une photo sur laquelle la jeune starlette apparait sublime, dans une piscine, foulard sur la tête et en maillot de bain ultra sexy. Les internautes se sont enflammés : "la plus belle, la queen (...)

Lire la suite sur le site de Télé-Loisirs

Nabilla perd son alliance : "Thomas aurait péter un câble"
Hugo Clément pousse un nouveau coup de gueule contre une décision du gouvernement
Cyril Féraud évoque sa vie privée : "ça les intrigue de savoir si je protège ma femme ou si je suis homo"
Le compromis (C8) : qui est Evelyne Bouix, la femme de Pierre Arditi ?
Frédéric Beigbeder fait polémique après sa critique du livre de Léna Situations où il tance l'inculture de la youtubeuse