Nabilla perd son alliance : "Thomas aurait pété un câble"

·1 min de lecture

Une grosse frayeur. Après quelques jours de vacances passés à Miami, Nabilla et Thomas Vergara se sont envolés pour Dubaï où ils vivent depuis plusieurs années. La tête remplie de souvenirs, Nabilla Benattia, qui a été au centre de polémiques, semblait sur un véritable nuage. Mais un événement a failli gâcher ce retour... Alors que la nuit est tombée, la femme d'affaires rentre chez elle en taxi avec celui qui est devenu son mari en 2019. Mais quelque chose manque... "Il est minuit et on va à l'aéroport parce que j'ai perdu ma bague de mariage dans le taxi et je ne l'ai pas dit à Thomas, sinon il allait péter un câble sur moi", a-t-elle avoué sur les réseaux sociaux ce 6 novembre. Thomas Vergara ajoute au passage une précision : "Ouais, tu me l'as dit dans le bain."

Ce soir-là, Nabilla, qui était récemment en Une du magazine Elle, n'a en effet pas remarqué que le bijoux était tombé alors qu'elle était dans un taxi : "Elle était dans l'un des taxis. Mon sac s'est renversé dans le taxi." Nabilla Benattia est ainsi repartie à l'aéroport en pleine nuit pour tenter de retrouver cette bague si spéciale. L'influenceuse a eu le bonheur de la retrouver, pour le plus grand soulagement de son bien-aimé. "Et voilà, je suis à nouveau une femme mariée". Un soulagement d'autant plus palpable que la jeune femme, maman d'un petit garçon prénommé Milann et né le 11 octobre 2019, n'a pas caché que son mari aurait assez mal digéré cette perte... "Sinon, je pense, la vérité, j'en aurais racheté une (...)

Lire la suite sur le site de Télé-Loisirs

Joe Biden élu président des Etats-Unis : Véronique Genest pousse un étrange coup de gueule
Nabilla de retour à Dubaï, elle enflamme Instagram avec une photo incendiaire !
Hugo Clément pousse un nouveau coup de gueule contre une décision du gouvernement
Où est passée Rachel Legrain-Trapani ? L'ancienne Miss France absente d'un livre sur... les Miss !
Laura Laune : l'humoriste victime d'une incitation publique à la violence et à la haine de la part d'un "influenceur suivi par plus d’1,5 millions d’abonnés"