Nabilla : Malaise en interview

Info Voici - Ce soir, Jean-Marc Morandini diffusera une interview de Nabilla. En entretien dont la bimbo a fait couper au montage une question évoquant ses « affaires de prison », révélées la semaine dernière par Le Point.

Nabilla a-t-elle vraiment purgé une peine d’un mois de prison ferme ? C’est en tout cas ce qu’affirmait vendredi dernier Le Point, en annonçant que la star des Anges de la téléréalité avait été incarcérée en 2009 dans la prison pour mineurs de La Clairière, à Genève. Selon les informations de l’hebdomadaire, elle avait été jugée coupable de fraude, après l’ouverture de comptes en Suisse à l’aide d’un faux passeport. La bimbo avait formellement démenti ces informations auprès de Jean-Marc Morandini, déclarant : « Tout cela n'a aucun sens ! Je n'ai jamais fait de prison ! »

Ce soir, c’est également chez J2M que l’on pourra découvrir une longue interview de Nabilla. Un entretien « confidences », comme l’annonce le blog de l’animateur, où elle dira tout « sans aucun tabou ». Mais d’après nos sources, un sujet a été soigneusement évité car un « malaise » s’est fait sentir lorsque « Morandini a osé évoquer les affaires de prison ». Un moment de flottement qui ne sera sans doute pas visible à l’écran ce soir, puisque, comme nous le dévoile cette source, « Nabilla et son attaché de presse ont exigé que la séquence soit coupée au montage ». Quelque chose à cacher ?

Retrouvez cet article sur voici.fr


Tout commentaire contraire à la réglementation en vigueur (et notamment tout commentaire à caractère raciste, antisémite ou diffamatoire) pourra donner lieu à la suppression de votre compte Yahoo
Le cas échéant, certains commentaires que vous postez pourront également donner lieu à des poursuites judiciaires à votre encontre.