Nabilla : deux mois après son cambriolage elle évoque pour la première fois l'avancée de l'affaire

·2 min de lecture

Dans la nuit du 6 au 7 juillet dernier, Nabilla et Thomas Vergara ont été cambriolés dans leur suite nuptiale pendant la fête de leur mariage, à Chantilly. Depuis, la maman de Milann n'évoque que rarement cet épisode, qu'elle préfère oublier. Mais face aux questions de nombreux fans, elle est néanmoins sortie de sa réserve habituelle et a évoqué l'affaire sur Snapchat ce lundi 6 septembre.

La journée de rêve s'était transformée en cauchemar pour Nabilla. Le 6 juillet, Nabilla Benattia et Thomas Vergara ont célébré leur second mariage, en France, après des mois de préparatifs intenses. Alors que la fête battait son plein, des individus se sont introduits dans la chambre du couple pour voler leurs cadeaux de mariage, des bijoux et des montres. Mais le plus effrayant fut pour Nabilla qui a eu très peur pour son fils Milann. En effet, le petit garçon était en train de dormir dans la chambre juste à côté de la leur, où a eu lieu le méfait. Heureusement, l'enfant n'a même pas été réveillé par les cambrioleurs et n'a pas été inquiété.

Néanmoins, cet épisode reste un traumatisme pour la businesswoman exilée à Dubaï. Si la star des réseaux sociaux préfère la plupart du temps passer sous silence cet événement, une fois n'est pas coutume, elle l'a évoqué sur Snapchat

"On laisse la police faire son travail"

"J'ai plein de personnes qui me demandent ce qu'il en est du cambriolage, je préfère vous répondre clairement : on veut oublier", a d'entrée de jeu confessé la starlette. "Cela a été un traumatisme, c'était le jour de notre mariage, on a pas envie de garder en tête le fait que des personnes soient venues nous voler chez nous, avec notre petit garçon qui dormait à coté la porte ouverte, vu que c'était des chambres communicantes", s'est-elle justifiée, "J'aurais préféré être dans la pièce plutôt que mon fils". Côté judiciaire, Nabilla a avoué qu'il n'y avait "pas d'avancée". "On laisse la police faire son travail, (...)

Lire la suite sur le site de Voici

Ce contenu peut également vous intéresser :

VIDEO C à vous : Anne-Elisabeth Lemoine en plein fou rire après avoir enchaîné les boulettes
VIDEO Mort de Jean-Paul Belmondo : la réaction de Mylène Demongeot, en larmes
"Il serait très bien au Panthéon" : la proposition de Claude Lelouch pour l'hommage à Jean-Paul Belmondo
VIDEO Mort de Jean-Paul Belmondo : Cyril Hanouna ne peut retenir ses larmes sur le plateau de TPMP
"Casse-toi, je meurs !" : l’anecdote totalement surréaliste concernant Jean-Paul Belmondo sur le tournage d'À bout de souffle

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles