Nabilla critiquée pour avoir refusé une photo à une jeune fan, son explication ne convainc pas

·1 min de lecture

Nabilla est sur un petit nuage. L'ancienne star de téléréalité a rejoint sa grand-mère Livia à Genève pour passer des fêtes de fin d'année en famille. Un véritable bonheur pour la jeune maman qui passe ses journées à admirer son petit Milann et son mari Thomas Vergara aux côtés de celle avec laquelle elle a tout partagé même le tournage d'Allô Nabilla sur NJR12. En vacances, la jeune femme de 28 ans profite également de son temps libre pour se balader et faire du shopping avec son homme. L'occasion également pour ses fans de la croiser pour le meilleur et parfois pour le pire. C'est le cas d'une internaute qui a raconté sa mésaventure sur Twitter.

"Nabilla et Thomas Vergara qui refusent une photo à ma fille aujourd’hui chez Fendi à Genève! Sans même un sourire pour ma fille !!!", a-t-elle écrit sur le réseau social. Alors que de nombreux internautes ont pris la défense de Nabilla, la maman en colère a répliqué en déclarant qu'ils pouvaient "être un minimum courtois" qu'un "un sourire ça ne coûtait rien". Face à de telles critiques, Nabilla s'est exprimée sur Twitter en donnant sa version des faits. "Il y a aussi des manières de demander. Nous sommes des êtres humains aussi", a-t-elle expliqué.

Nabilla a également révélé la véritable raison de son refus. Elle a révélé qu'elle avait tout simplement voulu protéger ses proches en pleine crise du coronavirus. "Surtout pour les règles sanitaires malheureusement, j’ai une grand mère de 85 ans et un fils de 1 an. Les protéger reste (...)

Lire la suite sur le site de Voici

PHOTOS Laurent (Koh-Lanta, les 4 Terres) : en vacances en Egypte, il se prend pour Indiana Jones
Vianney en deuil : il rend hommage à des "héros"
Karine Ferri : ce petit rituel qu'elle a emprunté à la famille de Grégory Lemarchal
Mort de Pierre Cardin : son plus grand regret concernant son idylle avec Jeanne Moreau
N'oubliez pas les paroles : Fabien Haimovici s'explique sur sa longue absence