«On n'a pas oublié la petite Lola» : l'émotion pour la marche blanche en hommage à la jeune fille

L'heure était à l'émotion dans le XIXe arrondissement de Paris ce mercredi. Sous un ciel gris et pluvieux, une centaine de personnes, mêlant familles, élèves, parents et habitants du quartier, étaient réunis pour rendre hommage à Lola, un mois après son meurtre. Le 14 octobre dernier, le corps de la jeune fille de 12 ans était retrouvé devant l'immeuble où elle vivait . Un drame qui avait choqué la France. Lors de la marche blanche organisée ce mercredi en sa mémoire, les proches de la victime et les habitants du quartier tenaient à être présents.

"Cela fait déjà quelques temps que le drame s'est produit, mais ça fait toujours un petit quelque chose quand on y repense", témoigne un homme présent dans le cortège. "On n'a pas oublié la petite Lola qui était dans le ventre de sa mère. J'ai habité 21 ans dans la résidence. C'était important de venir ici, pour se recueillir et pour soutenir les parents", explique une habitante du quartier.

>> LIRE AUSSI - Somme : un agent de la communauté d'agglomération de 28 ans tué par arme à feu

"Se reconstruire à quatre sera difficile"

Le cortège a fait un premier arrêt au collège de Lola, le temps d'un recueillement devant un portrait peint sur une toile de la jeune fille assassinée. Puis, les centaines de personnes présentent se sont arrêtées à la mairie du XIXe arrondissement de Paris, où la maman à pris la parole. "Se reconstruire à quatre sera difficile car il manquera une cinquième dont la trace indélébile sera toujours présent...


Lire la suite sur Europe1