Il n'a jamais fait aussi froid en Chine depuis le début des relevés météorologiques

© ICHIRO OHARA / YOMIURI / THE YOMIURI SHIMBUN VIA AFP
Pour afficher ce contenu, vous devez mettre à jour vos paramètres de confidentialité.
Cliquez ici pour le faire.

S'il fait bien froid ce jeudi matin en France, on peut presque s'estimer heureux. Car à quelques milliers de kilomètres d'ici, Pékin connaît une vague de froid sans précédent venue des plaines de Sibérie depuis plusieurs jours avec un thermomètre qui est descendu sous les -50 degrés Celsius, un record dans le pays depuis que l'on mesure les températures dans l'extrême nord de la Chine , à la frontière avec la Russie.

>> Retrouvez Europe Matin en replay et en podcast ici

En Chine, les événements climatiques extrêmes sont de plus en plus fréquents

À -53 degrés, l'eau gèle en quelques secondes et l'on peut très vite mourir de froid. Ces températures exceptionnellement basses arrivent après un hiver plus doux que d'habitude, explique Chen Tao, du Centre météorologique national. "De fin décembre à début janvier, les températures en Chine sont restées relativement élevées dans l'ensemble. Par conséquent, cette vague de froid a un impact important car les températures chutent de manière significative et très rapidement."

Des événements climatiques extrêmes qui sont de plus en plus fréquents en Chine. L'été dernier, le pays avait battu cette fois des records de chaleur vieux de 150 ans, avant de connaître des inondations catastrophiques avec des dégâts estimés à plusieurs dizaines de milliards d'euros.


Retrouvez cet article sur Europe1