Il n'a jamais fait aussi chaud au-delà de 50° de latitude nord !

·2 min de lecture

Il y a moins de deux semaines déjà, une vague de chaleur historique avait fait monter les températures sur la côte ouest des États-Unis. Et l’histoire semble vouloir se répéter. Les météorologues évoquent même, cette fois, un « dôme de chaleur » sans précédent. Avec certaines des températures les plus élevées de la planète, concentrées sur le nord-ouest du Pacifique, des États-Unis au Canada.

Pour afficher ce contenu, vous devez mettre à jour vos paramètres de confidentialité.
Cliquez ici pour le faire.

Des records de température ont d’ores et déjà été battu. À l’aéroport de Seattle (Washington), il a été enregistré une température de près de 39°C. À Portland (Oregon), le thermomètre est monté au-delà des 42°C.  D’autres records pourraient tomber avant la fin de cette vague de chaleur. Les prévisions annoncent en effet qu’elle pourrait durer une semaine entière.

Pour afficher ce contenu, vous devez mettre à jour vos paramètres de confidentialité.
Cliquez ici pour le faire.

Et du côté du Canada, des températures encore plus élevées ont été relevées. Avec des records pulvérisés de plus de 1,5°C. Battant même le record de la température la plus élevée enregistrée à plus de 50° de latitude nord – elle était de 44,4°C, en juillet 1941. Des records qui, eux aussi, pourraient être battus aujourd’hui même, si les prévisions se confirment. Les météorologues entrevoient des températures flirtant allègrement avec les 10 à 15°C de plus que les normales !

> Lire la suite sur Futura

À lire aussi sur Futura

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles