"On n'a plus besoin d'eux" : Meghan Markle et Harry humiliés par un nouveau sondage britannique

Pour le prince Harry, c'est le pire des désaveux, la conséquence du Megxit qu'il redoutait le plus. Alors que sa grand-mère Elizabeth II a tenu à lui réaffirmer son affection avant son départ pour le Canada et que son frère aîné William semble davantage disposé à lui tendre la main, le fils cadet de Charles doit faire face à une vexation plus terrible encore que l'interdiction d'utiliser la marque Sussex Royal ou la suspension de ses titres militaires : le rejet du peuple britannique.

Celui-ci est flagrant, si l'on se réfère aux résultats d'un sondage récemment organisé par The Express : sur 6396 individus consultés le 20 mars dernier, 88% estiment qu'un retour des Sussex au Royaume-Uni en temps de crise sanitaire n'est pas utile, tandis que 11% se réjouiraient qu'ils viennent prêter main forte à la maison forte. Seul 1% de cet échantillon n'a pas d'avis tranché sur la question. Autant dire que ces chiffres sont cinglants pour le couple actuellement confiné au Canada et très inquiet pour Sa Majesté.

"Ils ne méritent pas le pardon des leurs ou du reste de la nation"

Alors qu'un rappel du duc de Sussex en Grande-Bretagne pour épauler son frère William n'est pas totalement exclu par la famille royale, les sujets d'Elizabeth II sont beaucoup plus sévères avec "le prince renégat". En adéquation avec les résultats de ce sondage, The Express publie des commentaires particulièrement cruels pour les Sussex : "Ils ont voulu partir, la famille royale et le pays peuvent se débrouiller sans

Retrouvez cet article sur GALA

Julien Lepers, affaibli, rend hommage aux médecins : "Vous êtes des héros"
Stéphane Plaza : son réseau d’agences immobilières cartonne toujours
Renaud “va bien” : sa fille donne de ses nouvelles
VIDEO - Patrick Bruel explique pourquoi il a voulu être confiné tout seul
VIDÉO - Daphné Bürki annule sa présence sur France 2 : une personne très proche dépistée