"Il n'a plus beaucoup d'amis" : le Prince Harry serait de plus en plus isolé aux États-Unis

La vie américaine semblerait être de plus en plus difficile pour le fils de Charles III. En mars 2020, le Prince Harry et son épouse Meghan Markle prenaient la décision de s'éloigner de la couronne britannique et d'emménager aux États-Unis. Alors que la famille royale n'a jamais semblé valider cette idylle entre l'actrice et le second fils de Lady Diana, ils ont à plusieurs reprises créé la polémique en réalisant des sorties médiatiques fracassantes. Lors de l'interview choc accordée à Oprah Winfrey en mars 2021, Meghan Markle affirmait que la couleur de peau de son fils Archie posait un véritable problème du côté de Buckingham Palace.

À lire également

“Il y avait une pression pour leur confort" : Nagui balance sur les exigences d’un célèbre groupe dans Taratata

"Pendant les mois où j'étais enceinte, il y a eu des inquiétudes et des conversations sur la couleur de sa peau à la naissance", a-t-elle lancé. De son côté, Harry confiait avoir évoqué ce sujet avec des membres de la famille royale : "Cette conversation, je ne la partagerai jamais", glissait-il, sous-entendant que de grosses tensions étaient apparues. Seulement, l'adaptation au quotidien américain ne semble pas avoir été la plus évidente pour le Prince Harry. Il y a quelques mois, l'ancien majordome de Lady Diana affirmait que de grosses tensions étaient apparues au sein du couple. Selon Paul Burrell, c'est pour le bien de leurs deux enfants (Archie et Lilibet) que le Duc de Sussex et la comédienne n'entameraient pas de procédure de divorce. Le média britannique The Telegraph allait dans le sens de l'ancien majordome, en affirmant que le Prince Harry louait une chambre d'hôtel dans les environs de la villa du couple en Californie. Ces rumeurs n'ont cependant jamais été confirmées, le couple étant toujours marié. À en croire les informations du magazine Fabulous, relayé par le média Express, le Prince Harry serait de plus en plus isolé.

À lire également<...

Lire la suite sur Télé 7 Jours

A lire aussi