"Je n’ai pas pu sortir un son pendant des mois" : cette célèbre actrice française traumatisée par la violence du jury de Nouvelle Star

Niviere David/ABACAPRESS.COM

Le jury de Nouvelle Star n’était pas connu pour sa délicatesse face aux candidats qui n’étaient pas, selon eux, au niveau. L’actrice Noémie Merlant (Les Olympiades, A Good Man, Portrait de la jeune fille en feu), qui rêvait de devenir chanteuse dans son adolescence, en a d’ailleurs fait les frais comme elle vient de le raconter dans Paris Match. « Je prenais des cours. Je suis même allée au conservatoire de Nantes dans la promotion de Christine and the Queens », a expliqué celle qui chantait, à l’époque, du matin au soir. Pour tenter de réaliser son rêve, elle s’est inscrite en 2005 au casting de la Nouvelle Star.

Si l’actrice ne se rappelle pas la chanson interprétée, elle reste profondément marquée par les commentaires très violents du jury (Marianne James, Manu Katché, André Manoukian et Dove Attia) après sa prestation. « Ils m’ont demandé où j’habitais. J’avais répondu Rezé. Et là, ils m’avaient balancé sèchement que je pouvais retourner de là où je venais. Je crois que la séquence a été coupée. Elle ne pouvait pas être diffusée tellement c’était gratuit », a-t-elle raconté à nos confrères. Les années qui se sont écoulées depuis n’ont pas effacé les souvenirs de cette expérience douloureuse qui a traumatisé celle qui est depuis devenue une star de cinéma. « Après ça, je n’ai pas pu sortir un son pendant des mois. Aujourd’hui, j’ai une petite appréhension quand je dois chanter ».

Lire la suite sur Télé 7 Jours

A lire aussi

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles