N’oubliez pas les paroles : Gauthier révèle sa méthode particulière pour retenir les textes

·1 min de lecture

Maestro de l’année 2016, Gauthier Paturo est de retour dans N’oubliez pas les paroles pour affronter Renaud ce vendredi 6 novembre 2020. A cette occasion, l’animateur radio a accordé une interview à Télé Loisirs. Préparez-vous à du très grand Gauthier car il n’est pas du genre à venir à la télévision pour rien. « Pour venir aux Masters sans pression, il faut pouvoir se dire qu'on a fait ce qu'il fallait faire. Maintenant, advienne que pourra », souligne le candidat. S’il est incapable de quantifier le nombre de titres que qu’il a travaillés, Gauthier avoue qu’il connaît l'intégrale de Michel Sardou « mais elles ne servent pas toutes (rires). » « Cette nouvelle évolution du jeu m'a forcé à travailler autrement mes chansons. Moi qui fais partie des "vieux" Maestros, c'est rigolo de me dire que les chansons que j'apprends, je ne les apprends pas du tout de la même façon qu'avant. »

Lorsqu’on lui demande son but ultime, Gauthier n’a qu’une idée en tête (pour le moment) : passer en huitièmes de finale. Et pour y arriver, c’est avec l’aide de sa femme qu’il a mis au point une technique bien à lui pour intégrer les paroles des chansons. « J'ai découvert des trucs sur la mémoire qui me serviront sans doute au-delà de l'émission, révèle Gauthier au magazine télé. Mon épouse, travaillant dans la petite enfance, m'a parlé de certains aspects de la méthode Montessori. Il y a deux choses surtout : je vais associer des gestes aux chansons, et bouger, pour trouver des transitions entre les strophes. (...)

Lire la suite sur le site de Voici

Aya Nakamura, Benjamin Biolay, Carla Bruni : des artistes se mobilisent pour "sauver la culture"
PHOTO Bertrand-Kamal (Koh-Lanta, les 4 Terres) : cet émouvant cliché qu'il avait posté peu avant sa disparition
VIDEO Pascal Praud très gêné sur RTL par les compliments d'un auditeur séduit par "un physique très agréable"
Prince William : ce comédien britannique drague Kate Middleton, sa réaction est troublante
Karine Lacombe menacée de mort et de viol : pourquoi elle n'a pas peur