«N’oubliez pas les paroles» : les champions des chansons livrent leurs petits secrets

Benoît Daragon
Nagui avec Renaud, qui détient le record de participation dans l’émission (55)

Pour le spécial « N’oubliez pas les paroles : le combat des maestros » ce samedi à 21 heures sur France 2, seize des meilleurs candidats du jeu de Nagui vont s’affronter trois samedis de suite.


Nagui peut chouchouter ses musiciens. L’orchestre de « N’oubliez pas les paroles » est aussi efficace qu’un bon vieux juke-box. « Nos musiciens peuvent jouer entre 2000 et 3000 chansons », applaudit Gaëlle Leroy, l’une des productrices du jeu de France 2. Avec un large éventail d’artistes et de styles de musique entre les années 1960 et les derniers tubes du moment.

Mais les candidats, eux, choisissent souvent les mêmes titres, ceux qu’ils écoutent depuis l’enfance et qu’ils connaissent vraiment par cœur. Ils fuient les chansons pièges, celles sur lesquelles ils buttent systématiquement. Avant de s’affronter trois samedis de suite sur France 2 dans « le Combat des maestros », ils nous livrent leurs petits secrets.

Goldman… et « Le Jerk » en tête

Sans surprise, le Français préféré des Français est le chouchou des candidats de « N’oubliez pas les paroles ». « Quand la musique est bonne » est l’une des cinq chansons les plus choisies du jeu que présente Nagui depuis 2007. Tout comme « Le chanteur » de Daniel Balavoine, « Le Jerk » de Thierry Hazard, « Pour que tu m’aimes encore » de Céline Dion et « Allumer le feu » de Johnny Hallyday.

Des hymnes qui tournent en boucle dans nos voitures depuis plus de 20 ans. Avec le temps, leurs textes ont fini par être gravés dans nos têtes. Alors imaginez dans celles des rois du karaoké. Quelques variations quand même selon les âges des candidats.

« J’aime beaucoup Serge Gainsbourg et Michel Berger, que j’ai énormément écouté à différentes époques de ma vie, explique Kevin, qui, avec 410 000 euros de gain, est le plus grand gagnant du programme. Ce sont des artistes que je choisirai par réflexe pour le jeu, mais en restant concentré car du coup ce sont des titres que je ne juge pas nécessaire de réviser avant l’émission. On n’est jamais (...)

Lire la suite sur LeParisien.fr

La reine Taylor Swift à la conquête de la France
Prix du jury à Cannes : Clichy-Montfermeil fier de Ladj Ly
Roland-Garros : de nouvelles voix et un studio tout neuf sur France Télévisions
Programme TV du samedi 25 mai : notre sélection
Audiences TV : «Koh-Lanta» reprend la tête, démarrage moyen pour «Double Je» sur France 2