« Je n’ose pas voir mes parents depuis des semaines » : le message déchirant d’Arthur pour le confinement

·1 min de lecture

Port du masque, distanciation physique, gel hydroalcoolique, tests PCR, couvre-feu et confinement sont le quotidien de tout le monde depuis le début de la crise sanitaire. Le 28 octobre dernier, Emmanuel Macron s’est adressé aux Français en direct depuis le palais de l’Elysée pour annoncer le second confinement. Celui-ci a débuté le 30 octobre en France, et est différent du précédent sur plusieurs points. Les usines restent ouvertes, tout comme les écoles. Les personnes en Ehpad ont également le droit de recevoir la visite de leur famille, à condition de bien respecter la distanciation physique et les gestes barrières. Le but de toutes ces restrictions : éviter au maximum la hausse du virus en France, et permettre au personnel soignant de faire son travail dans les meilleures conditions. Et les célébrités sont nombreuses à rappeler l’importance du respect des règles. Ce samedi 7 novembre sur Instagram, l’animateur Arthur a pris la parole pour expliquer avoir longuement discuté avec l’un de ses amis ce matin, qui est anesthésiste dans un service de réanimation dans un grand hôpital à Paris.

“Ils commencent à être débordés, le personnel soignant travaille sans compter les heures, H24”, a raconté Arthur, insistant par la suite sur le port du masque, l’importance de se laver les mains et de respecter les gestes barrières. Un sujet que connaît bien le présentateur de Vendredi tout est permis, puisqu’il a décidé de ne pas voir ses parents pour les protéger. “Je sais que c’est chiant, (...)

Lire la suite sur le site de Voici

PHOTO Laeticia Hallyday : son nouveau compagnon Jalil Lespert déjà accepté par son entourage ? Le cliché qui en dit long
Rachel Legrain-Trapani boudée par le comité Miss France ? La compagne de Valentin Léonard absente d'un livre sur l'histoire des Miss
Romain Vidal : le fils de Christophe très déçu par la tombe de son père
Le rappeur King Von est mort après une fusillade devant une discothèque d'Atlanta
INTERVIEW Alix (Koh-Lanta, Les 4 Terres) éliminée : "Je ne regrette rien"