« N’importe qui pouvait le tacler » : le football selon Édouard Philippe

Par LePoint.fr
·1 min de lecture
« Le modèle économique [du football professionnel] va devoir changer » à cause du contexte sanitaire et à cause « du sujet sur les droits », a lancé Édouard Philippe. (illustration)
« Le modèle économique [du football professionnel] va devoir changer » à cause du contexte sanitaire et à cause « du sujet sur les droits », a lancé Édouard Philippe. (illustration)

L'ancien Premier ministre fait un retour médiatique pour parler ballon rond. Édouard Philippe était sur RMC mardi à 18 heures dans l'émission Top of the foot, présentée par Mohamed Bouhafsi et Jean-Louis Tourre. Le maire du Havre s'est exprimé sur sa passion du football et sur les conséquences de la pandémie sur les clubs professionnels. Depuis son départ de Matignon en juillet dernier, la parole publique d'Édouard Philippe a été délivrée avec parcimonie. Le maire du Havre est resté discret.

Mais au micro de RMC, il s'est livré sur le football, lui qui est un grand « fan » de ce sport populaire. L'homme politique a d'ailleurs reçu un message d'un de ses idoles, Michel Platini, un moment qu'il a qualifié de « plaisir d'enfant ». « Si vous le souhaitez nous pourrons parler un jour football, politique du football ou politique tout court ou de notre pays, à très bientôt j'espère », lui a lancé l'iconique joueur dans un message préenregistré.

À LIRE AUSSI« Imposer un salary cap en Ligue 1 est absurde et simpliste »

Olivier Véran revient sur le « footballeur » Édouard Philippe

« Il a un bon niveau », a salué le ministre de la Santé Olivier Véran dans un message préenregistré. « Avant le confinement, le mardi soir assez tard, on réservait un gymnase et pendant une heure, une heure et demie on jouait » au football, a admis l'ancien Premier ministre. Son ancien collègue a salué le fait que « n'importe quel conseiller pouvait le tacler », car il n'y avait pas de « s [...] Lire la suite