"Si on n’est pas capable de trouver une solution…" : Après sa victoire contre Novak Djokovic, Rafael Nadal évoque sa maladie rare

  • Oops !
    Une erreur est survenue.
    Veuillez réessayer plus tard.
  • Oops !
    Une erreur est survenue.
    Veuillez réessayer plus tard.
Dans cet article:
  • Oops !
    Une erreur est survenue.
    Veuillez réessayer plus tard.
  • Oops !
    Une erreur est survenue.
    Veuillez réessayer plus tard.

Rafael Nadal partage ses craintes. Ce mardi 31 mai, l'Espagnol a pris le dessus sur le numéro 1 mondial Novak Djokovic dans un match au sommet en quart de finale de Roland-Garros (6-2, 4-6, 6-2, 7-6). Pendant 4 heures et 12 minutes, les deux monstres du tennis se sont rendu coup pour coup. Mais chez lui, sur la terre battue de la Porte d'Auteuil, Rafael Nadal s'est montré impérial. Néanmoins, le joueur qui fêtera ses 36 ans ce vendredi 3 juin a affiché un certain pessimisme quant à son avenir sur le circuit : "Le public a été incroyable, comme depuis le début du tournoi. Je crois qu’ils savent que je ne vais pas être là encore très longtemps", confie d'un sourire aux lèvres le Majorquin en conférence de presse d'après-match.

À lire également

“J’ai perdu tous mes sponsors du jour au lendemain” : la légende du tennis Billie Jean King raconte son coming out (VIDEO)

Car malgré son succès, Rafael Nadal souffre. En effet, l'actuel numéro 5 mondial est atteint depuis 2005 du syndrome de Müller-Weiss, un... Lire la suite sur Télé 7 Jours

A lire aussi

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles