"Il n’y pas beaucoup de perspective" : la galère des étudiants pour trouver un job d’été pendant l'épidémie de Covid-19

franceinfo
·2 min de lecture

Avec le coronavirus, difficile de trouver un job dans les secteurs qui recrutent habituellement en période estivale comme l'hôtellerie, la restauration ou encore les colonies de vacances.

Le marathon de la recherche d'un travail cet été est lancé pour les nombreux étudiants et les lycéens. Tous tentent en ce moment de trouver un job d'été pour un peu d'argent de poche malgré la crise sanitaire liée à l'épidémie de Covid-19. Un étudiant sur deux travaille pendant ses études d'après la Fage, le premier syndicat estudiantin. Ils sont encore plus nombreux pendant la période estivale.

Vidéo. Se filmer en train de réviser, une mode née en Corée du Sud

C’est pour l'instant le grand flou pour les étudiants. Au pied des tours du campus universitaire Pierre et Marie Curie à Paris, Marianne cherche du travail un peu partout cet été. "J’ai regardé pour des banques, explique l'étudiante. Une fois, j’ai répondu à une offre, le jour d’après c’était déjà fermé et c’était un 'non' direct. Il n’y pas beaucoup de perspective, c’est un peu bouché."

>> #Génération2021. Etudiants, diplômés ou actifs : cette jeunesse qui galère à boucler les fins de mois

Audrey a tenté de chercher dans la restauration. Mais elle l'a constaté, c'est impossible cette année : "Je voulais peut-être faire animatrice de colonie mais elles ne sont pas là non plus, donc c’est un peu compliqué. C’est la crise pour tout le monde, et tout le monde cherche sa place. On ne sait plus trop à qui s’adresser. Du coup, je n’ai pas trop envie de chercher, de me prendre la tête et de foncer dans un mur. J’ai des contacts auprès de ma famille , je me dis que ça va être un peu plus simple."

Dans l'attente des consignes sanitaires

La jeune fille ira faire la plonge dans un hôpital. (...)

Lire la suite sur Franceinfo

Ce contenu peut également vous intéresser :

A lire aussi