"Ce n'est pas ici que la 5G arrivera !" : pas de réseau mobile, pas d'accès à internet... Bienvenue dans une zone blanche

Aliénor Vinçotte
Alors que la 5G arrive bientôt en France, l'absence de moyens de communication modernes persiste dans de nombreuses localités. Reportage dans une zone isolée de la Moselle, où ni l'accès à internet ou au réseau mobile n'est garanti.

En s'approchant du village d'Anzeling, le GPS est perdu. Heureusement, pour le visiteur qui a oublié sa carte routière, le petit village de Moselle est facile à trouver. Au bout d'une ligne droite, le clocher de l'église se dessine, seul point de repère disponible pour atteindre cette commune où le portable ne capte pas. "Ce n'est pas ici que la 5G arrivera !", lance en guise de bienvenue Alain Pierrot, le maire d'Anzeling. La quarantaine, bouc bien taillé, l'élu travaille depuis plusieurs années pour assurer enfin la couverture téléphonique mobile de son village.

Car, comme pour les communes voisines de Piblange et d'Hestroff, Anzeling est reconnue par les services publics comme une "zone blanche". Ici, seul 3% de la population de ce bourg de 530 habitants a accès à un réseau mobile. A l'heure de la 5G, des villages comme Anzeling ne disposent ni d'un réseau mobile, ni d'un accès à internet : la mondialisation est passée à côté de ces bourgs mosellans, situés dans la campagne lorraine, à 35 minutes en voiture à l'est de Metz.

"Impossible de recevoir un SMS !"

Cet isolement prendra bientôt fin. "On va installer l'antenne là", indique Brigitte, première adjointe à la mairie, en désignant du doigt un coin de verdure, en hauteur du village. Un permis de construire a été déposé par l'opérateur SFR pour installer à cet endroit un pylône qui couvrira toute la zone. (...)

Lire la suite sur Franceinfo

A lire aussi