"Vous n'êtes pas le professeur et nous ne sommes pas les élèves", lance Edwy Plenel à Emmanuel Macron

franceinfo
Les deux journalistes, qui ont interviewé Emmanuel Macron dimanche soir, ont été la cible de nombreux reproches sur les réseaux sociaux. "Je sais que toute la profession va nous tomber dessus. Et alors ? Je m'en moque", leur a répondu Jean-Jacques Bourdin lundi matin.

Emmanuel Macron a choisi d'être interrogé par deux journalistes réputés pour leur pugnacité, dimanche 15 avril. Un choix qu'il a peut-être regretté, au vu des échanges tendus qu'il a pu avoir avec Jean-Jacques Bourdin (RMC-BFMTV) et Edwy Plenel (Mediapart) au cours de la soirée.

Le président de la République a critiqué à plusieurs reprises les questions des journalistes, les jugeant "orientées" ou "démagogiques". "Vous n'êtes pas le professeur et nous ne sommes pas les élèves, a lâché Edwy Plenel, avant d'ajouter : "Les questions peuvent vous déplaire, mais nous sommes là pour le faire."

"Vous n’êtes pas le professeur et nous ne sommes pas les élèves", dit Plenel à Macron pic.twitter.com/zF20HBHQx0

— BFMTV (@BFMTV) 15 avril 2018


Emmanuel Macron a, par la suite, répliqué. "Vous ne posez jamais de questions factuelles", a-t-il lancé à Edwy Plenel au cours de l'interview.

Un peu plus tard, une nouvelle passe d'armes a eu lieu entre le chef de l'Etat et le journaliste de Mediapart. Ce dernier interrogeait Emmanuel Macron sur les "projets collectifs" à (...)

Lire la suite sur Franceinfo

A lire aussi