"Vous n’êtes pas seuls": avant la rentrée, Macron alerte les élèves sur le harcèlement scolaire

Emmanuel Macron à l'Elysée le 29 août 2022 - Ludovic MARIN © 2019 AFP
Emmanuel Macron à l'Elysée le 29 août 2022 - Ludovic MARIN © 2019 AFP

"Je ne veux pas accepter que cette rentrée scolaire soit synonyme de calvaire." À la veille du retour dans les écoles, collèges et lycées de millions d'enfants, Emmanuel Macron a adressé ce mercredi un message sur TikTok aux victimes de harcèlement scolaire. Le président de la République appelle à les victimes à dénoncer leurs agresseurs et à en parler aux adultes autour d'eux.

"Trop d'entre vous ont déjà entendu des insultes, des menaces, des injures à l'école, les subissent au quotidien. Et quand c'est terminé à l'école, ça repart dans les réseaux sociaux", déplore Emmanuel Macron.

"Le problème est du côté de ceux qui vous insultent"

Le président de la République rappelle que l'État agit, par la formation des membres de la communauté éducative, par la prévention et l'accompagnement. Emmanuel Macron rappelle qu'il existe notamment un numéro de téléphone et une application, le 3018, pour être écouté en cas de harcèlement. Ce numéro est gratuit, anonyme, est disponible du lundi au samedi de 9h à 20h.

"N'acceptez rien, le problème est du côté de ceux qui vous insultent, vous agressent et vous rendent cette vie impossible. C'est eux qui ont tort, c'est vous qui êtes dans votre droit. C'est vous qu'on doit aider", lance le chef de l'État. "Vous n'êtes pas seuls", martèle-t-il.

"Je voudrais que dès que ça arrive, vous en parliez à vos parents, à vos professeurs. Parlez-en. On ne lâchera rien", insiste Emmanuel Macron. "Ceux qui vous [harcèlent] ont tort. On ne les laissera plus faire", conclut-il, avant de souhaiter "une bonne rentrée à tous."

Article original publié sur BFMTV.com