«Si vous n’êtes pas heurtés par une plancha cathare, que diriez-vous d'allume-feu Jeanne d’Arc ?»

Libération.fr
«Si vous n’êtes pas heurtés par une plancha cathare, que diriez-vous d'allume-feu Jeanne d’Arc ?»

Le fabricant de cet objet qui porte le nom de cette population du sud de la France envoyée au bûcher pendant le Moyen Age a dû remballer son appareil après la protestation d'un «chercheur indépendant» qui aurait menacé de saisir la Cour européenne des droits de l’homme.

L’objet du délit est une plancha en inox, qui permet de saisir le saumon sans matière grasse. Un appareil de cuisson de 61x46 cm avec deux brûleurs à gaz. Problème : il s’appelle «cathare». Comme cette population du sud de la France envoyée au bûcher pendant le Moyen Age, par exemple à Montségur (Ariège) ou Lavaur (Tarn). Hasard d’un catalogue publicitaire ou blague au goût charbon ? L’historien Laurent Charles Lemaître Martin d’Artus n’en revient toujours pas : «C’est l’humiliation de trop !» Ce «chercheur indépendant» a découvert une publicité pour «la plancha Cathare» fin novembre, en se promenant dans un magasin Gamm Vert du Lot-et-Garonne. «J’ai protesté auprès du gérant mais celui-ci n’a rien voulu savoir, raconte-t-il. Alors j’ai téléphoné à une journaliste de France Bleu qui a consacré un reportage à ce sujet.» Victoire : le fabricant, la société française So Magic, a ordonné la semaine dernière que ses produits étiquetés «cathare» soient retirés des enseignes Gamm Vert et des sites de vente en ligne.

La bataille a été vite pliée, parce que l’historien a su trouver les mots justes face à cette PME de 45 employés : «Il nous a menacés de saisir la Cour européenne des droits de l’homme au motif que nous nions le "génocide cathare"», relate la présidente de So Magic, Michèle Chevrot, qui dit n’avoir «voulu blesser personne». Si Laurent Lemaître n’a pas confirmé à Libération ces propos, mais il en donne la substance : «Si vous n’êtes pas heurtés de voir une "plancha cathare", que diriez-vous de trouver des allume-feu Jeanne d’Arc ?»

Fantasmes

Cette intervention pourrait marquer une nouvelle étape dans la bagarre sur le mythe des Cathares. Car cette page d’histoire, qui court (...)

Lire la suite sur Liberation.fr

Energie: les Français veulent plus de renouvelable et moins de nucléaire
Harcèlement de rue: «L’espace est conçu et pensé par et pour les hommes»
Hommage populaire, Tour Eiffel, matchs de foot... Ce qui est prévu en hommage à Johnny Hallyday
Hommages : de Victor Hugo à Johnny Hallyday
Oui.sncf: à nouveau nom, nouvelle relation ?

En utilisant Yahoo vous acceptez les cookies de Yahoo/ses partenaires aux fins de personnalisation et autres usages