«Je n’étais pas heureux» : les révélations de Panayotis Pascot sur son départ de «Quotidien»

© Capture d'écran Canal+

Panayotis Pascot ne garde pas un très bon souvenir de son passage dans l'émission Le Petit journal sur Canal+ puis Quotidien sur TMC. Il n'avait que 17 ans lorsqu'il a intégré, en 2015, la bande de Yann Barthès aux côtés d'Hugo Clément et Martin Weill. Alors étudiant en filière scientifique, le jeune homme réalisait pour l'émission des petits reportages humoristiques.

"Beaucoup de gens me jugeaient"

Invité de Kyan Khojandi dans la web émission Hot Ones, Panayotis, qui sillonne aujourd'hui la France pour présenter son one-man show, est revenu sur cette période de sa vie et sur les raisons qui l'ont poussé à quitter Quotidien. Le jeune homme révèle qu'il n'était tout simplement pas heureux. "J'ai démissionné parce que je n'étais pas heureux", déclare-t-il. "J'avais quitté ma famille, où il y avait tout le temps du monde, pour m'installer seul dans mon appartement. Je faisais des chroniques, c'était dur, il y avait beaucoup de gens qui me regardaient, me jugeaient et se permettaient de dire que je faisais de la merde. C'était un peu flippant…". Panayotis, qui se sentait profondément seul, était aussi désarçonné par sa soudaine notoriété.

"Il fallait que je fasse autre chose"

Un soir, alors qu'il ne se sentait pas bien, un serveur s'est permis de commenter une de ses chroniques. "On était dans un restaurant. Le serveur en arrivant m'a dit : 'Oh ! Pas ouf la chronique hier !'", raconte-t-il. Sonné par cette remarque, Panayotis est rentré chez lui et s'est enfermé dans sa chambre...


Lire la suite sur Europe1