Nicolas Cadène dans l’arène des législatives à Nîmes

Nicolas Cadène est candidat Nupes dans la 6e circonscription du Gard. Ici, en campagne, le vendredi 27 mai au matin, sur le marché des allées Jean-Jaurès à Nîmes.
Nicolas Cadène est candidat Nupes dans la 6e circonscription du Gard. Ici, en campagne, le vendredi 27 mai au matin, sur le marché des allées Jean-Jaurès à Nîmes.

« Vous êtes le candidat écologiste ? Moi, je suis nîmois, pour la corrida, et les militants anti-corrida qui manifestent à l'extérieur des Arènes, je ne supporte pas ! Je ne voterai pas pour vous. » Pas toujours facile pour le candidat EELV-Nupes Nicolas Cadène de porter les couleurs de la coalition de partis, ce vendredi matin, sur le marché des allées Jean-Jaurès à Nîmes. Un reproche paradoxal pour l'ex-rapporteur général de l'Observatoire de la laïcité, supprimé au printemps 2021 par le gouvernement Castex, qui s'est longtemps présenté comme un aficionado. Aussitôt connue, début mai, son investiture par EELV dans la 6e circonscription du Gard a fait hurler les associations anti-corrida. Le candidat s'est empressé de clarifier sa position : « Je ne vais pas renier mon passé et la culture locale dans laquelle j'ai grandi, nous dit-il aujourd'hui. Après, évidemment, étant investi par EELV, j'appliquerai la décision qui sera prise par le groupe parlementaire. »

De l'alliance PS-LREM à la Nupes

Une banderille parmi d'autres dans le dos de ce médiatique juriste de 40 ans, qui se définit comme « un grand pragmatique », et que ses rivaux locaux qualifient, c'est selon, d'« arriviste » ou d'« opportuniste ». Sa désignation surprise par les instances nationales d'EELV a d'abord provoqué ici une bronca. Le PS départemental, dont Cadène fut jadis le numéro deux, a aussitôt voté une motion pour signifier qu'il ne voulait pas qu'un socialiste soit son suppléant.

« Nous [...] Lire la suite

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles