Nîmes: deux sapeurs-pompiers agressés lors des manifestations du 1er mai

Camion de pompiers (photo d'illustration). - Zigazou76 - Flickr - CC
Camion de pompiers (photo d'illustration). - Zigazou76 - Flickr - CC

Deux sapeurs-pompiers ont porté plainte après avoir été agressés physiquement en marge des manifestations du 1er-Mai ce dimanche à Nîmes (Gard), rapporte France Bleu. C'est la personne à laquelle ils portaient secours qui s'est attaquée à eux, essayant même d'étrangler l'un des deux agents, après l'avoir fait tombé.

Le suspect est un homme de 32 ans, selon le média local, qui était alcoolisé au moment des faits. Il a passé un examen médical et est en garde à vue.

"Gardant leur calme et leur sang-froid, l’ensemble des intervenants a poursuivi la mission de secours tout en faisant appel aux forces de l’ordre", écrivent dans un communiqué les sapeurs-pompiers du Gard.

"Ces agressions sont intolérables"

Ils condamnent dans le même temps l'agression d'un pompier lors de la manifestation à Paris ce dimanche. "À Nîmes, à Paris, comme partout en France, ces agressions sont intolérables. Cela suffit !!!", écrivent-ils.

Un sapeur-pompier qui tentait d'éteindre un incendie de palettes allumé en marge de la manifestation du 1er-Mai dimanche à Paris, a été agressé par une manifestante, suscitant l'indignation des autorités. La femme est venue le bousculer pour l'empêcher d'arrêter le feu avant de lui asséner deux coups avec la main sur son casque. Elle a été interpellée et le pompier n'a pas été blessé, a indiqué le ministre de l'Intérieur Gérald Darmanin, qui a fermement condamné cette agression.

876450610001_6305512223112 "Le SDIS du Gard et son conseil d’administration déplorent et condamnent fermement les agressions de toute nature envers les sapeurs-pompiers", écrivent les pompiers du Gard dans le communiqué. "Le président et le directeur du SDIS réaffirment leur total soutien aux sapeurs-pompiers et rappellent que les dépôts de plainte sont systématiques en cas d’outrage, de menaces ou de violences."

Article original publié sur BFMTV.com

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles