Des Népalais réussissent la première ascension hivernale du K2

·1 min de lecture

Une équipe d'alpinistes népalais a réussi samedi la première ascension hivernale du K2, le deuxième plus haut sommet de la planète (8.611 m) et le seul "8.000" qui n'avait encore jamais été gravi en hiver, a annoncé la compagnie népalaise Seven Summit Treks.

"Nous l'avons fait ! La montagne sauvage du Karakoram a été gravie lors de la plus dangereuse des saisons : en hiver. Des alpinistes népalais ont finalement atteint le sommet du K2 cet après-midi à 17h00 locales (12h00 GMT)", a indiqué sur son compte Twitter la compagnie, qui comptait un grimpeur dans l'équipe.

L'une des montagnes les plus dangereuses du monde

Les dix Népalais avaient prévus de se rassembler juste sous le sommet du K2, situé dans le massif du Karakoram et réputé comme l'une des montagnes les plus dangereuses au monde, pour gravir ensemble les derniers mètres et y planter le drapeau de leur pays.

Connus depuis des décennies pour leur aptitude à la haute montagne, les Népalais n'avaient encore jamais placé le moindre grimpeur sur une première ascension hivernale d'un sommet de plus de 8.000 m, une spécialité longtemps restée la chasse gardée des Polonais. Une poigné...


Lire la suite sur Europe1