Népal : les opérations de recherche de trois alpinistes français vont se poursuivre

·2 min de lecture

Les opérations pour retrouver trois jeunes alpinistes français, portés disparus au Népal depuis le 26 octobre, se poursuivent même si l'espoir de les retrouver est "quasi nul".

Les opérations pour retrouver trois jeunes alpinistes français, portés disparus au Népal depuis le 26 octobre après une avalanche dans la région de l'Everest, n'ont rien donné mardi et devraient se poursuivre, ont indiqué à l'AFP des responsables des secours qui se disent toutefois pessimistes. "Les guides d'alpinisme sont revenus sans rien trouver aujourd'hui. Cependant, l'opération de sauvetage et de recherche se poursuit", a déclaré à l'AFP Bhisma Raj Bhattarai, chef de la section alpinisme du département du tourisme népalais. L'équipe de secours avait repris les opérations de recherche dès l'aube mardi alors que le temps était "plus clément" que la veille. "Nous sommes maintenant de retour de l'opération de recherche et de sauvetage. Je ne suis pas très optimiste", a indiqué de son côté Ang Norbu Sherpa, président de l'Association nationale des guides de montagne du Népal et membre de l'opération de recherche et de sauvetage.

"Nous ferons un compte rendu de la situation à la famille et aux autres parties prenantes en France aujourd'hui (mardi) lors d'une conférence téléphonique. Tout dépend maintenant d'eux s'ils veulent poursuivre l'opération de recherche ou l'annuler pour l'instant", a-t-il ajouté. "Il n'y a eu aucun progrès dans la recherche des trois alpinistes disparus", a confirmé à l'AFP une source ayant requis l'anonymat. "L'équipe de recherche et de sauvetage tentera à nouveau demain si la météo reste favorable", a ajouté cette source. Âgés d'une vingtaine d'années, Louis Pachoud, Gabriel Miloche et Thomas Arfi avaient entrepris l'ascension de la face ouest du Mingbo Eiger (6.070 mètres d'altitude).

"L’espoir de retrouver des survivants est à présent quasi nul"

Membres du Groupe excellence alpinisme(...)


Lire la suite sur Paris Match

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles