Négociations à Genève : "la guerre n'a jamais cessé, l'Ukraine est toujours occupée"

Dans cet article:
  • Oops !
    Une erreur est survenue.
    Veuillez réessayer plus tard.
  • Nicolas Tenzer
    Essayiste et haut fonctionnaire français

Les Etats-Unis et la Russie ont chacun de leur côté assuré lundi avoir fait preuve de fermeté lors de leur rencontre consacrée à la sécurité en Europe à Genève, tout en laissant la porte ouverte à de nouvelles discussions. Pour Nicolas Tenzer, politologue et professeur à Sciences Po, et invité de France 24, "On ne voit vraiment pas ce qui peut en ressortir tout simplement parce que les Russes sont sur une position d'intransigeance absolue, et ils ne veulent pas entendre parler d'un accord quelconque".

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles