Les négociateurs du Brexit "ont merdé" : Elton John demande une renégociation en faveur de la circulation des musiciens britanniques en Europe

Laure Narlian
·1 min de lecture

Dans une longue tribune publiée dimanche 7 février 2021 dans le Guardian, Elton John s’alarme des nouvelles formalités administratives et des surcoûts qu’entraîne le Brexit pour les musiciens britanniques souhaitant effectuer des tournées en Europe.

"En raison du Brexit, les musiciens britanniques qui veulent jouer en Europe auront besoin désormais de visas, de permis de travail et de carnets d’équipements (instruments, etc NDLR) pour chaque pays traversé. C’est un cauchemar administratif qui augmente énormément le coût de mise en place d’une tournée européenne", écrit Elton John.

"Le gouvernement britannique doit renégocier"

Le chanteur star ne se soucie pas de son propre cas. "Je suis dans une position très privilégiée", insiste-t-il, "mes tournées peuvent absorber ce surcoût et des personnes s’occupent pour moi de l’aspect administratif."

Elton John, dont la tribune ne manque pas d’humour - il se souvient avoir pris un hotdog dans la figure lors d’un de ses premiers concerts en solo à Paris, en première partie de Sergio Mendes - s’inquiète des jeunes groupes qui n’auront pas la chance de se frotter en tournée à d’autres cultures, d’autres langues, toutes choses qu'il juge "vitales" parce qu’elles "font de nous de meilleurs musiciens".

Il rappelle également qu’étant l’une des principales exportations culturelles du pays, la musique "a rapporté 5,8 milliards de livres (6,6 milliards d’euros) à l’économie britannique en 2019". Ce qui ne l’a pas empêchée d’être "laissée de (...)

Lire la suite sur Franceinfo

A lire aussi